samedi 21 avril 2018

Jim Copperthwaite – Ballroom Ghosts

Jim Copperthwaite – Ballroom Ghosts

Si l’on est attentif aux sorties de l’excellent label Village Green records, on aura sans doute jeté une oreille attentive à cet album de Jim Copperthwaite. Ce compositeur de musique de film signe son premier véritable album avec des influences qui nous ramènent à Dany Elfman, Alexandre Desplat ou au Yann Tiersen d’Amélie Poulain. Un univers musical baigné de mystère et de fantastique pour un album que l’on pourra trouver un peu pompeux par moment mais qui dégage une forme de lyrisme et de grâce poétique et qui se prêterait aisément à un spectacle de danse par exemple.

Artistes similaires : Dany Elfman, Alexandre Desplat, Yann Tiersen...
Label : Village Green records
Ecouter : deezer + bandcamp + spotify
Note : [7.8]
Critiques : A closer Listen



vendredi 13 avril 2018

Alice Lewis - Imposture

Alice Lewis - Imposture

Parmi toutes les chanteuses de la vague french pop néo 80’s, Alice Lewis est sans aucun doute l’artiste la plus intéressante de ces dernières années. Est-ce les textes d’Alexandre Chatelard, les musiques oniriques de Alice Lewis ou les aux arrangements, cosignés avec Fred Pallem ? Une chose est sûre, l’alchimie fonctionne parfaitement sur son troisième album Imposture où les refrains et les mélodies fonctionnent à merveille, rappelant notamment les albums que composait Gainsbourg pour Birkin ou Adjiani au milieu des années 80.
Un disque classieux comme aurait dit l’homme à la tête de chou. Un disque à la fois facile à écouter pour une artiste montrant ici encore une évidente exigence artistique.

Artistes similaires : Isabelle Adjiani, Barbara Carlotti, Fishbach...
Label : Bellbuoy Records
Ecouter : deezer + bandcamp + spotify
Note : [8.3]
Critiques : Froggy's delight


jeudi 12 avril 2018

Triptides – Visitors

Triptides – Visitors

Mine de rien, les Triptides sont en train de s’affirmer, d’album en album, comme l’un des meilleurs groupes et surtout l’un des plus réguliers en matière de pop néo-psychédélique. Toujours hébergés par le label français Requiem Pour Un Twister, ce groupe de Los Angeles qui sonne comme une formation anglaise de la fin des années 60 nous régale de sa pop mélodieuse et enjôleuse, remplie de mélodies délicates et de rythmes entraînants, subtilement arrangés comme au temps des Beatles. Flûte, mellotron, sitar, farfisa, clavecin et autre tambourin qui s’insérant parfaitement autour du trio guitare basse batterie et de la voix du chanteur Glenn Brigman.
Encore un joli travail de recyclage donc pour ce groupe que l’on redécouvre à chaque fois avec un plaisir intact.

Artistes similaires : Morgan Delt, Jacco Gardner, Wesley Fuller...
Label : Requiem Pour Un Twister
Ecouter : deezer + bandcamp + spotify
Note : [8.0]
Critiques : Still in Rock


lundi 26 mars 2018

Bon Voyage Organisation – Jungle ? Quelle jungle ?

Bon Voyage Organisation – Jungle ? Quelle jungle ?

Ça commence comme un vieux jingle radio des années 70 pour vous convier ensuite à un voyage space discoïde très agréable, une invitation à survoler une hypothétique jungle au son de synthés vintage et de voix féminines et sensuelles (dont celle de Halo Maud), que l’on jurerait elles aussi revenues des années 70.
Belle confirmation donc pour Adrien Durand, qui est aussi producteur du dernier album d’Amadou & Mariam, et son groupe Bon Voyage Organisation qui avait déjà séduit avec un précédent Ep paru en 2015 et qui va encore plus loin avec ce mélange très réussi de pop disco et d’influences afro.

Artistes similaires : Pendentif, Agar Agar...
Label : Columbia
Écouter : Deezer + Spotify
Note : [8.0]
Critique : Gonzaï


samedi 24 mars 2018

Jack White - Boarding House Reach

Jack White - Boarding House Reach

Au début c’est chouette, ça part dans tous les sens, c’est débridé, on se dit que Jack White s’est lâché comme jamais en proposant un disque étrange, singulier et qui prend des risques. Si une seule écoute ne suffira pas à faire le tour de cet album qui sent bon l’improvisation et les jamming sessions, la seconde voire la 3e écoute fait quelque peu déchanter. L’audace laissant finalement place à quelque chose de fourre-tout et de bordelique. Et finalement, une fois passée la curiosité de la "performance", il reste un album un peu vain, certes plein d’audace et de fulgurances, mais qui ne tient pas la distance et qui se révèlera même un peu soûlant par moment.

Artistes similaires : Prince, Led Zeppelin, Zappa...
Label : XL Recordings
Écouter : Deezer + Spotify
Note : [5.0]
Critique : télérama + next

dimanche 18 mars 2018

Gloria – Oidophon Echorama



Howlin' Banana contenue de égaler son auditoire avec cette fois les filles de Gloria qui en 6 titres nous ramènent directement au fameux Wall Of Sound de Phil Spector, ce son à plusieurs couches, si caractéristique si ample. Dans la lignée de groupes comme The Ronettes ou les Mamas & papas, les Lyonnaises signe un gros Ep terriblement accoucheur, plein de clins d’œil, de références et de gimmicks sympas, en attendant un second album qui s’annonce sous les meilleurs auspices.

Artistes similaires : The Ronnettes, The Mamas And Papas, The Supremes...
Label : Howlin' Banana / Ample Play Records
Écouter : Deezer + Bandcamp + Spotify
Note : [8.0]
Critique : Benzine


mardi 6 mars 2018

Délage – Loverboy Beatface



A la première écoute, on pourrait croire que cet artiste a pris Délage, mais en fait non, car derrière cette voix un peu cassée et ce chant sans élan qui rappellera Lou Reed, Ariel Pink, John Maus et quelques groupes de corbeaux des années 80, se cache Till Hormann, un jeune blondinet venu d’Allemagne, comme Nico, mais installé lui à Amsterdam et pas à New York.
Accompagné d’une boite à rythme, d’une guitare, d’une bass et d’un clavier cheap, le tout saupoudré d'une bonne dose de reverb', le garçon nous offre une production lo-fi du meilleur goût pour un disque aux accents tristounets mais plein de charme quand même.

Artistes similaires : Lou Reed, Ariel Pink, John Maus...
Label : Field Mates Records
Écouter : Deezer + Bandcamp + Spotify
Note : [7.5]
Critique : Gonzaï


mardi 27 février 2018

Doctor Flake – Divagations

Doctor Flake – Divagations

Le précédant album de Doctor Flake s’appelait Six, on en déduit que Divagations est le 7e volet d’une discographie toujours aussi passionnante. Ici il reprend grosso modo la même recette que sur le précédent, avec toujours ces ambiances sombres et froides dans des morceaux trip-hop instrumentaux très beaux, très profonds, rappelant les albums de Massive Attack comme par exemple sur le superbe titre Abyss.
Encore une jolie production, toute en délicatesse, évoquant par moment des images de paysages glacés signée de ce beatmaker savoyard qui nous revient quasiment tous les deux ans, accompagné pour l’occasion par le fidèle guitariste Yacine El Fath.

Artistes similaires : Massive Attack...
Label : New deal
Écouter : Deezer + Bandcamp + Spotify
Note : [8.0]
Critique : ...

mardi 13 février 2018

The James Hunter Six – Whatever It Takes

The James Hunter Six – Whatever It Takes

Difficile de résister plus deux minutes à la musique Soul funk Rhythm and blues vintage de The James Hunter Six. C’est le deuxième album du chanteur britannique pour l’indispensable label Daptone, qui rappelons-le, a vu deux de ses artistes les plus importants disparaître en 2016 et en 2017 (Sharon Jones et Charles Bradley).
Whatever It Takes se révèle extrêmement varié à tout point de vue, avec des titres qui rappellent par leur entrain et par la chaleur qu’ils dégagent autant les musiques funk endiablées de James Brown que les balades langoureuses des regrettés Sam Cooke et de Ray Charles. Un album pour mettre la patate le matin et pour faire la fête le soir entre gens de 7 à 77 ans. Un régal !

Artistes similaires : Curtis Harding, Nick Waterhouse...
Label : Daptone Records
Ecouter : deezer + spotify + bandcamp
Note : [8.0]
Critique : Absolutely cool

dimanche 11 février 2018

Dans la Playlist : une sélection de 20 albums pour cet hiver

Sélection d'une vingtaine albums "coup de coeur" à écouter au chaud tout au long de l'hiver.




Dans la Playlist - Tendance Hiver 2018 :

Alice Lewis - Imposture
Judah Warsky – Avant/Après
Elan Noon – Have a Spirit Filled
Poppy Ackroyd - Resolve
Chevalrex - Anti-slogan
Drame 2
The James Hunter Six – Whatever It Takes
Starcrawler – Starcrawler
Dragon Rapide - See The Big Picture
Kaviar Special – Vortex
Sydney Valette -Fight Back
Graham Coxon – The End Of The F***ing World
Sunflowers – Castle Spell
A Grave With No Name – Passover
Nils Frahm – All Melody
The Go! Team – Semicircle
Ty Segall – Freedom’s Goblin




Groundislava - Groundislava 2

Groundislava - Groundislava 2

Retour de Groundislava avec sa musique 8 bit, ses mélodies minimalistes et ses ambiances éthérées. Cet album fait suite au tout premier paru en 2012 qui était un hommage aux musiques de jeux vidéo vintage comme l’indique la pochette.
Si le volume 1 comprenait des parties vocales avec notamment la présence du rappeur Jonwayne, dans cette suite c’est du 100% instrumental. On retrouve encore et toujours ce côté nostalgique, ces ambiances un peu froides dans des productions composées à la même époque que celle du premier Groundislava et que son auteur a ressorties surtout pur faire plaisir aux fans. Malgré tout, ça s’écoute avec toujours autant de plaisir surtout si l’on est amateur de ce type de sonorités… sinon ça peut vite gaver.

Artistes similaires : Shlohmo...
Label : Friends of Friends
Ecouter : deezer + spotify + bandcamp
Note : [7.5]
Critique : ...